Je ne sais pas pour vous mais moi je discute souvent cuisine avec mes copines et encore plus avec celles qui sont aussi passionnées de cuisine que moi. Du coup j'ai pris la décision d'inviter de temps à autre ces copines à venir partager leurs recettes, leurs réussites/ tests/ inventions culinaires en tout genre sur ce blog.

Pour inaugurer cette nouvelle idée, voici l'intervention de Muriel (Mumu pour les intimes) !

" Quand j'étais gamine, mon grand-père adorait manger des chinois… Non pas qu'il était omnivore ; les chinois sont également des gâteaux à base de crème pâtissière et de raisins. Ca ressemble à un gros pain aux raisins… J'ai donc toujours rattaché ce gâteau à mon grand-père et à mon enfance…

Il y a environ 6 mois, lors d'un de nos déjeuners de filles avec Réquia, elle me parle de sa MAP… Ca a fait tilt pour moi et je m'en suis donc achetée une… Après différents essais, j'étais à la recherche d'une recette qui sorte de l'ordinaire…

En surfant sur le net, je trouve LA recette : le chinois aux pépites de chocolat. Ni une, ni deux, je me lance donc dans la confection de ce gâteau en suivant scrupuleusement la recette suivante

Pour 6 personnes :

Mettre dans la machine à pain :

1 sachet de levure sèche de boulanger

+ 400 g de farine

+ 1 pincée de sel

+ 50 g de sucre

+ 100 g de beurre mou

+ 2 petits oeufs

+ 100 g de lait tiède

Programmer le mode "pâte".

Après le bip, couper un morceau du pâton et l'étaler pour chemiser le fond d'un moule à génoise ; étaler le reste de pâte en un rectangle régulier, étaler de la crème pâtissière froide, des pépites de chocolat (que j'ai mis un quart d'heure dans le congélateur) et j'ai formé un boudin serre de cette pâte.

Ensuite, j'ai découpé des tronçons de ce saucisson que j'ai disposé dans mon moule, mais en les espaçant un peu.

J'ai laissé pousser encore 1h, mis du jaune d'œuf sur le dessus et enfourné à four chaud à 180° (th6) pendant 35 mn et voilà le résultat :

Un vrai régal !"

Ben avec une photo pareille, je suis entièrement d'accord avec toi ! Merci Mumu  !