La semaine dernière, accompagnée de quelques bloggeurs, j'ai eu le plaisir de faire un dîner tout moléculaire pour tester (et approuver) la nouvelle collection de couverts XY par Guy Degrenne. Le dîner avait lieu au Laboratoire, ce lieu où cohabite la création et la science, un lieu que je vous recommande d'aller visiter si vous en avez l'occasion.

Du côté des couverts, je connais bien Guy Degrenne mais je dois avouer que cette collection n'a rien à voir avec les précédentes. La démarche qu'a eu la marque pour la création de cette collection m'a vraiment plu, le côté "sociologique" de leur tests aussi (saviez vous que les hommes, tels des Rahan en puissance, étaient toujours attirés par les couteaux quand les femmes se tournent plutôt vers les fourchettes ou cuillères ?). Au delà de ça, ces nouveaux couverts se prêtent vraiment à la cuisine moléculaire car ils imposent quasiment une nouvelle façon de manger ; les cuillères ont des allures de spatules, les fourchettes "amuse bouche" à 2 dents et autres ont des looks très atypiques ... comme la cuisine moléculaire.

Côté dîner, que dire. Le meilleur de la cuisine moléculaire ! Point de ravioles virtuelles ou autres choses de ce genre. Des plats surprenants certes, mais délicieux. Plein de saveurs, plein de textures différentes. Bref un régal. Voyez plutôt :

- Amuse-bouche : Fourchette mise en bouche pour noix de St Jacques grillées et pulpe d'ananas à la cardamome ; huitre sur sa spatule mise en bouche et émulsion de pamplemousse.

042

- Entrée : Spatule mise en bouche pour risotto de soja et St Jacques en fourchette gourmet.

046

- Plat : Volaille conique et son arôme Tajine,

048

- Dessert : Méli-mélo de couverts gourmandise pour un toffee et chocolat en déclinaison thermique,

050

- Café : Café et sa cuillère moka accompagnés d'une meringue givrée,

montage_meringue 

Evidemment, dès que j'ai pu, je me suis empressée de demander au chef comment il a fait le côté vert de la volaille conique et il a eu la gentillesse de me l'expliquer. Tout comme il a eu la gentillesse de satisfaire notre curiosité en réalisant devant nous cette fameuse meringue givrée, à l'azote liquide :

montage

En plus d'avoir fait un superbe dîner, la soirée a été excellente. J'ai été ravie d'y retrouver Dorian, Sandrine, la Fée maison, Brian, Romain, et plein d'autres. Mais j'ai aussi découvert une bande de joyeux lurons que je ne connaissais pas et qui ont bien animé la soirée.

Pour en savoir (et en voir) plus sur ce dîner, vous pouvez jeter un coup d'oeil à la galerie Flickr, regarder la vidéo dédiée à ces nouveaux couverts ou vos balader sur le site guy Degrenne.