Hier, je parlais au télephone avec une copine ...

- Elle : quelle galère, je ne sais pas quoi faire pour le dîner. Je pensais à un gratin de chou-fleur mais je n'ai plus de béchamel.
- Moi : Hein ??? tu as du beurre ? ... de la farine ? ... du lait ?
- Elle : oui ... oui ... oui ... pourquoi ? C'est de la béchamel que je n'ai plus.
- Moi : ben ajoutes une casserole et une cuillère en bois et tu as de quoi en faire une !
- Elle : et puis quoi encore ? aujourd'hui je fais une béchamel et demain une mayonnaise pendant qu'on y est !
- Moi : je ne te demande pas de faire une ganache montée (une prochaine fois sûrement) mais une simple béchamel. Tiens j'ai une idée, on va la faire ensemble, ça prend 10 minutes à tout casser ! OK ?
- Elle : oui oui, si tu veux.
- Moi : bon, tu prends une casserole et tu y mets 50g de beurre. Et tu prépares 40g de farine et 600 ml de lait. OK ?
- Elle : oui oui. Tiens au fait c'est quoi cette histoire de course en escarpins ?
- Moi : tu fais fondre le beurre à feu doux. OK ? Tu y es ? La course en escarpins, ça promet d'être marrant ! Tiens, pourquoi tu ne t'inscris pas ?
- Elle : oui oui c'est bon. Ben j'hésite ... Mais je vais y penser ...
- Moi : le beurre a fondu, tu retires ta casserole du feu, tu ajoutes la farine d'un coup et tu mélanges bien. OK ?
- Elle : oui oui. Au fait, tu ne devais pas aller à Marseille pendant les vacances de la Toussaint ?
- Moi : bon quand tu as bien mélangé la farine et le beurre, tu remets la casserole sur le feu et tu ajoutes le lait petit à petit en mélangeant bien à chaque fois. Ben si, on devait y aller mais avec les enfants malades, on est un peu coincés ici. Tu continues d'ajouter le lait au fur et à mesure. tu mélanges, la sauce épaissit et tu ajoutes à nouveau du lait jusqu'à ce que tu ais tout mis. OK ?
- Elle : oui oui. Pas évident les enfants malades. Nous, ils ont attrapé quelques rhumes mais pour le moment ça va.
- Moi : là, tu dois avoir ajouté tout le lait. Tu laisses cuire tranquillement pendant 5-6 minutes. Ca va toujours ?
- Elle : oui oui. Au fait, tu ne veux pas faire un saut chez Ikea un de ces jours. Je voudrais acheter la même soupière que toi ! bla bla bla bla bla ...
- Moi : Après les vacances scolaires, alors. C'est plus simple quand je n'ai qu'Elias à balader dans ce genre de magasin. Bla bla bla bla ... Bon la béchamel doit être cuite. Tu sales, tu poivres et tu ajoutes un peu de noix de muscade. OK ?

006

- Elle : oui oui.
- Moi : Tu mélanges encore un bon coup et c'est prêt. Et de ton côté ?
- Elle : tu as une boite hermétique à portée de main ?
- Moi : Heu ... oui pourquoi ?
- Elle : Génial ! Mets la béchamel dedans, je passe la prendre !
- Moi : ...