Depuis quelques semaines, j'ai du mal à trouver le sommeil la nuit. Résultat des courses : régulièrement je suis encore éveillée vers 4h du matin. Et le matin, je ne peux même pas faire la grasse matinée puisqu'un petit Adam me réveille régulièrement vers 9h (et je m'estime heureuse qu'il ne se lève pas à 7h tous les matins comme d'autres que je connais !) par un "Maman, lève toi, c'est plus la nuit".

Du coup, à vote avis, comment je m'occupe les nuits d'insomnie ? Plusieurs activités :
- je surfe sur internet et sur les blogs,
- je fais les soldes, toujours sur internet,
- je joue à "Mario aux JO" ou "Mario Kart" sur ma DS,
- je regarde la TV mais la combinaison "été + nuit" fait que les programmes sont nullissimes.

Consciente que ces activités ne m'aident pas à trouver le sommeil, j'ai cherché quelque chose qui soit plus dans le registre "détente" et j'ai trouvé : la cuisine.

Et oui, c'est la dernière activité qui m'est venue : cuisiner pendant que les autres dorment. Ca permet de prendre un peu d'avance sur la journée à venir mais aussi de tester certaines recettes sans personne pour m'interrompre et accessoirement la cuisine me détend en me permettant de faire le vide dans ma (petite) tête.

C'est donc comme ça que je me suis lancée dans la boulange, histoire d'avoir quelque chose à manger pour le petit déjeuner. J'ai testé pour cela la recette du pain sans pétrissage en version accélérée d'Isa. J'ai opté pour un gros pain histoire de faire de belles tartines le matin.

Résultat : le pain a été préparé et cuit avant d'aller dormir et tout juste sorti du four, il était superbe :

028

Le matin, les tartines étaient toutes aussi superbes.

003

Les miennes sont juste réchauffées au toaster et tartinées de beurre demi-sel fondant.

005

Un régal !

Cette recette est une véritable trouvaille. A garder précieusement !