Ce billet aurait pu s'appeler "Finalement, la banlieue c'est bien - épisode 2" mais je trouve que le titre "Pomme d'Ambre" est un peu plus énigmatique. Mais tout de même, on fait des découvertes sympas en banlieue et encore plus dans des endroits qu'on pensait connaître sur le bout des doigts.

Dimanche, après une petit virée dans une boutique qui a une galerie d'art bien achalandée pour tout ce qui est encadrement (hé oui, après plus de 6 mois dans la maison, il est temps de commencer à habiller un peu les murs), nous nous sommes promenés dans les allées du centre commercial et nous sommes retombés sur une boutique où j'avais déjà fait quelques achats mais que j'avais complètement oublié : Pomme d'Ambre, une boutique plein d'épices, de thés et de plantes.

Pour cause d'enfant fatigué, je n'ai pas eu le temps d'explorer la (petite) boutique mais je compte bien y retourner. Pour cette fois-ci, je me suis contentée de reprendre quelques sachets d'épices "Tout Dosé" mais le choix a été difficile parmi toute la gamme (comprenant aussi des boissons et des desserts).

2008_02_11_011

Le concept m'avait déjà plu la première fois : un sachet d'épices qui contient la juste dose pour une recette pour 6, une fiche recette et le tour est joué. Ingénieux pour tester des épices ou des mélanges qu'on ne connaît pas forcément et encore plus ingénieux pour composer des paniers gourmands à offrir !