Cela fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé ; ces derniers temps j'arrivais plutôt à bien m'organiser pour ne pas avoir à me retrouver le soir face à mes placards sans savoir quoi préparer pour le dîner.
Mais ces derniers, il y a un peu de laisser aller dans l'air et me voila vendredi soir à tourner en rond dans ma cuisine en attendant qu'une idée fulgurante tombe du ciel.

Un livre de cuisine espagnole trainait sur le plan de travail, je l'ai feuilleté mais il me manquait toujours un ingrédients pour les recettes qui me paraissaient sympa. J'ai bien été tenté par la coca majorquina mais la recette de la pâte me paraissait bizarre : il était dit d'utiliser un sachet de levure chimique (jusque là tout va bien ... pourquoi pas après tout) mais un peu plus loin, il est dit de laisser reposer la pâte pendant 1 heure ou jusqu'à ce qu'elle double de volume. Correct me if I'm wrong : la levure chimique ne fait gonfler une pâte qu'au moment de la cuisson, sous l'effet de la chaleur, non ?
Du coup, j'ai laissé tomber cette recette pour cette fois (pas envie de me lancer dans des tests à l'heure qu'il était).

Mais j'ai tout de même piqué l'idée d'utiliser des tomates, des courgettes, des pignons de pin sur une simple tarte.

J'ai donc simplement préparé une pâte brisé (au robot, ça va super vite). Je l'ai étalé et saupoudré de fromage rapé avant de la garnir de rondelles de tomates, de rondelles de courgettes, de pignons de pin (légèrement dorés mais on peut s'en passer) et d'olives, le tout salé, poivré et arrosé d'un filet d'huile d'olive.

IMG_2860

Une vingtaine de minutes plus tard, c'est prêt !

IMG_2863

Avec une simple salade, voilà un dîner simple et rapide.