Il y a quelques temps, Muriel et moi avons ete invites a dejeuner chez Karine avec nos deux bouts de choux Hugo et Adam. Objectif de la journee : papotage, papotage et gazouillage pour les 2 comperes. Une fois sur place, nous avons plutot eu droit a un concert de pleurs en stereo et peu de papotage. Mais meme avec Adam en train de pleurer dans mes bras, je me suis regalee d'un delicieux "poulet coco" prepare par Karine ! Du coup je lui ai demande de nous faire profiter de sa recette, ce qu'elle a accepte pour mon plus grand plaisir.
Karine, je te laisse la parole !

"Bonjour à tous, bonjour à toutes...

Réquia m’a demandé de venir vous présenter ma petite recette secrète... qui n’a plus aucun secret pour moi vu que je la sers impérativement une fois à chaque nouvel invité !

C’est donc à l’occasion d’un repas entre filles, à la maison donc au calme... que j’ai fais découvrir cela à Réquia. J

Le poulet Coco.

Du bonheur dans votre assiette éditions 4 épices.

Je me permettrais juste quelques annotations (après tout c’est moi qui écris, j’ai le droit !)

Pour 8 personnes :

- 1 beau poulet de 2 kg (personnellement je ne prends que des cuisses... c’est plus simple, et aussi bon...) - 3 gros oignons

- 4 petites tomates bien mûres (là si c’est la saison, pas de soucis, sinon, je fais carrément l’impasse ... Oups !)

- 6 gousses d’ail

- 2 boites de lait de coco

- 1 clou de girofle

- Sel, poivre noir en grain

- Noix de muscade,

- 2 c à c de safran

- 6 c à s d’huile

Préparez d’avance vos différents ingrédients : émincez les oignons, coupez les tomates en petits dés, pilez l’ail avec le clou de girofle, le sel et les grains de poivre.

Dans une marmite, faites chauffer l’huile, laisser bien dorer vos morceaux de poulet puis incorporer les oignons. Une fois qu’ils sont bien roussis (oui c’est sûrement le seul livre ou l’on doit limite faire cramer les ingrédients et ne pas en avoir honte !) ajoutez le safran, la noix de muscade et les épices pilées, puis les tomates.

Laissez cuire 5mn en mélangeant bien. (Ne vous attendez pas à voir vos tomates rester en l’état de jolis cubes bien faits...)

Mouillez alors avec le lait de coco. Couvrez la marmite et laisser réduire 40mn environ à feu moyen, jusqu’à l’obtention d’une sauce onctueuse...

Voilà c’est prêt... je sers ce plat accompagné de riz blanc...  ou d’un riz parfumé noix de coco...

C’est d’une simplicité énervante, mais c’est tellement bon !!

PS : Le sommelier vous conseille un blanc moelleux pour accompagner ce plat. Un Anjou ou Touraine. Les Loupiac (dont je ne connaissais même pas l’existence avant d’écrire cette ligne...) Sainte-Croix ou Sauternes joueront à plein dans ce registre.

Si c’est marqué vous pouvez sûrement le croire !"

Merci Karine !
Promis, des que je teste cette recette a la maison, je viendrais l'agrementer de quelques photos. A moins que je ne rejoigne l'ACPA pour me guerir de mon addiction pour la photo culinaire ...