Un reportage de Clémence Badault et Marie-Pierre Cassignard.

C’est la plus grande école de cuisine française, la plus chère au monde et la plus prestigieuse aussi. Paradoxalement, elle se situe dans la capitale de la mal-bouffe, en plein cœur de New York. Chaque année 700 étudiants venus de 36 pays différents (comme le Népal, Israël ou le Japon) déboursent 30 000 euros pour une formation express de six mois à l’école des grands chefs. Ce qui les attire ? La réputation des lieux, l’assurance de trouver un boulot à la sortie et la personnalité des fondateurs de l’école. Aux Etats-Unis on les surnomme les quatre mousquetaires. Quatre grands chefs français inconnus chez nous, de véritables stars outre-Atlantique. Depuis 50 ans, ils vivent à New York, ont tenu les meilleurs restaurants de la ville et se sont forgé une sacrée réputation. Ces égéries de la grande cuisine enseignent les techniques de notre gastronomie avec un professionnalisme et une efficacité toute américaine. Les étudiants ont entre 18 et 78 ans ! Ils sont nombreux à opérer un véritable changement de carrière et à vouloir se consacrer à leur passion culinaire après avoir exercé une autre profession pendant parfois de nombreuses années. C’est le cas de Daniel, 54 ans, chirurgien ou de Juan Carlos, 35 ans, informaticien. Au terme de leur formation, après leur examen de passage, chaque étudiant reçoit son diplôme. Certains retournent au pays, d’autres percent et deviennent des cuisiniers modèles aux Etats-Unis. Leur carrière perpétue la réputation de l’Institut de cuisine française de New York qui existe maintenant depuis vingt deux ans.

Source : France 2